lundi 26 septembre 2011

Formation Scrum des 21 et 22 Septembre 2011

Dernière formation planifiée à ce jour :
  • 8 personnes étaient présentes,
  • 2 products owners identifiés, 
  • 1 chef de projet qui se voit bien devenir product owner
  • Les autres personnes avaient besoin de connaitre et comprendre la méthode afin de pouvoir travailler avec des équipes Scrum, des stakeholders en somme.

Pour cette formation, je me suis inspiré du Scrum Café Bordelais : j'ai introduit le rôle d'observateur dans les ateliers. 

Les règles du jeux, décliné ensuite au niveau des Users Stories


Lorsque le product owner présente son projet (vision) et cherche à identifier des features, puis des user stories il était intéressant de voir la pertinence des questions, et le niveau de compréhension des participants qui s'affine. 
Il faut rester vigilant à ce que les discussions servent l'objectif, sinon, les participants racontent volontiers leur vie. Une fois cadré, en 1/4 d'heure, le jeux produit ses effets.  On recommence ensuite avec l'identification des premières user stories à planifier dans le(s) premier(s) Sprint(s).



Le résultat : les Backlogs

Je doute qu'un cahier des charges ou autre expression de besoin puisse être aussi efficace ( rapport temps passé/compréhension). 

Il est vrai que ces documents servent surtout à fixer les responsabilités une fois que les premiers problèmes font surface...