mercredi 4 septembre 2013

Scrum de Scrum et autres pratiques

Scrum de Scrum

Notre équipe projet est constituée de 3 POs, un CP et de deux équipes Scrum (11 développeurs et 2 Scrum Masters). 

Les 2 équipes fonctionnement en mode Scrum de Scrum et nous réalisons des mêlées Scrum de Scrum 2 fois par semaine. Les deux équipes se trouvent dans le même espace et la collaboration quotidienne entre les Scrum Master quotidienne et très efficace. Du coup les mêlées Scrum Scrum restent très utiles mais certaines actions/décisions sont prises en dehors de l'instance avec une meilleure réactivité que ce que nous imaginions. Sur ce point nous ne pouvons que féliciter l'excellent travail réalisé par nos deux Scrum Masters et leurs Backups!


Nous avons aussi amélioré notre communication à destination des équipes Scrum notamment par voies d'affichage : 

  • La roadmap et la fiche de vision A3 du projet est affichée pour l'équipe et mise à jour régulièrement, 
  • Une charte projet a été réalisée conjointement par les Scrum Master, les équipiers, les POs et notre Chef de Projet. Elle décrit les rôles et responsabilité de chacun, le fonctionnement des équipes. 
  • Lorsque des compléments d'information sont demandés nous diffusions l'information à tous les membres de l'équipe et pas aux seul Scrum Masters qui devenaient des goulets d'étranglement.

Pratiques de développement 

Nous avions déjà mis en place une intégration continue et les pratiques agiles des équipes de développement continuent d'évoluer pour assurer une meilleur qualité du code.  :
  • Mise en place du Pair Programming (développement en binôme)  
  • Développement en TDD
Afin d'assurer la montée en compétence e tous les équipiers sur ces pratiques, nous avons un Expert eXtreme programmeur qui a intégré l'équipe. Merci et bravo à Mickael pour le sérieux et la qualité de son intervention. 

Organisation des POs

S'il est préconisé en Scrum d'avoir un et un seul PO pour un produit, ce n'est pas l'organisation que nous avons mise en oeuvre. Cela nous a exposé à plusieurs difficultés organisationnelles et de partage des documents. 
De ces difficultés est ressortie la nécessité de mettre en oeuvre des outils de travail collaboratif pour la gestion de la Backlog et des autres documents associés comme un wiki.